Combien coûte un photographe de mariage ? Analyser son devis.

Vous cherchez combien coûte un photographe de mariage et vous êtes étonnés par les différences de devis reçus ? les prix varient du simple au triple (mais pas votre budget) ? Essayons d’y voir plus clair, budget par budget, avantages et inconvénients pour chacun d’eux. En fin d’article, vous trouverez même quelques éléments qui permettent de comprendre un devis de photographe, voire dans certains cas, de le réduire.

De 0 à 900€, l’amateur.

Avantages :

  1. Il ne vous coûte pas grand-chose.
  2. C’est souvent quelqu’un de proche, voire la famille, ce qui est agréable le jour du mariage.

Inconvénients potentiels :

  1. Risque élevé de ne pas avoir de photos. Cartes mémoires et disques durs doublés, deux appareils le jour J : un amateur prendra rarement ces précautions qui coûtent cher, et le risque de perdre toutes les photos augmente considérablement.
  2. Des photos de moins bonne qualité : du moins bon matériel, des prises de vues aléatoires et une retouche potentiellement insuffisante.
  3. Délais de livraison souvent très longs : le tri et la retouche sont très chronophages, entre 20 et 30 heures, et un non-professionnel pourra mettre des mois à trouver la dispo.
  4. Un reportage incomplet : les moments phares et les personnes importantes ne seront pas forcément photographiés.
  5. Un comportement qui peut être inadapté le jour J : ne pas savoir où se placer pour être discret quand la situation le demande, profiter de la fête plutôt que de photographier (notamment quand le photographe est de la famille.)
  6. un travail de post production incomplet : va-t-il, pour ce prix là, passer du temps au tri et à la retouche ou va-t-il livrer les images sans travail ?

De 1000 à 1500€, le photographe « double-emploi »

Le photographe « double-emploi » est un photographe qui cumule les casquettes car un seul travail ne lui suffit pas pour vivre. En effet, sous 1500€ la prestation de mariage, et sur une base de 25 mariages, un photographe de mariage ne peut pas vivre de son activité. Du coup, soit il « bricole » soit il a une deuxième activité.

Avantages :

  1. Une certaine qualité de photo (plus d’expérience et plus de bons matos que l’amateur)
  2. un reportage complet
  3. un budget encore maitrisé

Inconvénients

  1. son expérience est encore limitée, il peut donc encore se laisser surprendre par des conditions difficiles (pluie, intérieur sombre d’église, de mairie…) et rendre des photos décevantes.
  2. il ne donne peut être pas la priorité à la livraison de vos images car il cumule avec une autre activité. Il peut donc être aléatoire dans son délai de livraison.
  3. la garantie n’est pas au rdv : il ne fera peut être pas de contrat, voir travaillera au black car ses tarifs sont en dessous de ce qui lui faut pour vivre. Dans ces cas précis, le risque est important. Car le photographe (comme les mariés) peut se désengager du jour au lendemain.

à partir de 1500, le professionnel dédié à la photographie de mariage

Avantages :

  1. des photos de qualité ne dépendant pas des situations de lumières.
  2. garanti le niveau de sa prestation par un contrat.
  3. livre rapidement.
  4. apporte des conseils indispensables au bon déroulé des photos le jour J (il puise dans une grande expérience).
  5. son activité unique étant la photographie de mariage, son réseau dépend de votre satisfaction : il fera donc tout pour vous rendre heureux à 200%.
  6. il sera disponible et réactif dans vos échanges.

Inconvénients

  • pour obtenir ce service, il faut mettre la main à la poche.

3500 euros et plus, le choix d’un artiste

En plus de vous proposer le package de n’importe quel professionnel confirmé le photographe de mariage artiste, vous propose une vision du mariage. Sa vision. Il a un style visuel identifiable qui confère à ses photos une plus-value que lui seul peut délivrer.

Son style visuel est le signe d’une longue et lente recherche d’identité au fil de son parcours professionnel. Clairement, si son style vous plait, et que vos moyens vous le permettent, vous n’hésiterez pas.

Inconvénients

  • n’est pas à la portée de toutes les bourses.

Pourquoi un photographe de mariage coûte si cher ?

Il coûte cher car photographier un mariage sous-entend :

  1. entre 8 et 12 heures de reportage le jour J, selon le forfait retenu.
  2. des temps de trajets très variables, mais se comptant facilement en heures.
  3. entre 20 et 30 heures de travail : en post-production (tri et retouche)
  4. une heure en temps administratif (devis, facture, compta)
  5. trois heures en temps relation clients (rdv physique, rdv téléphonique, animation de ses réseaux sociaux…).
  6. des coûts de matériels importants.
  7. une taxation sur le chiffre d’affaires.
  8. de la formation, de l’investissement en temps et en énergie pour progresser et proposer un service qualitatif.
  9. pour des prestations haut de gamme les livrables inclus peuvent monter à plusieurs centaines d’euros très rapidement (albums, tirages, clefs usb, coffret…)

Si vous souhaitez savoir combien gagne un photographe de mariage, c’est ici qu’il faut cliquer.

Peut-on négocier ?

Lorsque le prix d’un service peut être baissé à la simple demande du client, cela sous entend finalement que le tarif de la prestation est surestimé de manière habituelle, qu’il n’est donc pas juste.

Pourtant, sous des conditions bien précises, c’est possible :

  1. mariage en hors saison (la saison de mariage s’étale à peu près de mi-avril à octobre).
  2. mariage en semaine
  3. en contactant votre photographe quelques jours avant votre mariage : s’il n’est pas pris il signera peut être avec vous.

A noter cependant que certains photographes remisent dès le départ leur tarifs en saison basse.

Analyser le devis :

  • Déplacement inclus ?

Les déplacements sont à compter en supplément du tarif de la prestation mais doivent paraître dans le devis. Ainsi le devis vous donne la somme globale à payer, donc le forfait et les frais de déplacement.

Les frais de déplacement peuvent être calculés de plusieurs manières différentes :

  • un prix par km
  • en se basant sur un site type viamichelin ou mappy
  • au forfait
  • au prix du billet de train ou d’avion…
  • un hébergement à prévoir ?

Si la prestation de votre photographe finit tard et qu’il a beaucoup de route, il lui faudra un hébergement pour éviter une catastrophe sur le chemin du retour. L’hébergement, tout comme le déplacement, n’est pas inclus dans le devis.

  • Heures supplémentaires (brunch et autres)

Demander au photographe de rester au delà des horaires prévus par le devis initial est possible s’il accepte et sous réserve du paiement d’heures supplémentaires. Cette option doit être marquée dans son devis.

  • Album photo, tirages

Certains photographes intègrent un album photo ou des tirages dans les tarifs de leurs prestations, pour d’autres c’est en option. Les prix varient en fonction de la qualité d’impression, de reliure, du papier, du format, du laboratoire, etc.

  • Photobooth

Certains photographes proposent un photobooth en option. Selon sa qualité, sa disponibilité, la quantité d’impressions possibles etc, le prix de l’option varie.

article rédigé par Vianney Vandame, photographe de mariage. Mise à jour le 27 mars 2020.